C’est moi le roi ! PDF

Plan de la page : en cliquant sur le titre qui vous c’est moi le roi ! PDF, vous serez directement redirigé sur la bonne partie de la page. 11 – Problèmes, réactions des gens et solutions.


Au milieu de la brousse, un lion surgit et rugit avec force, effrayant tous les habitants de la forêt ! Mais ce vacarme trouble le sommeil du moucheron qui lui demande de se taire. «Misérable moucheron, comment oses-tu me donner un ordre ? Je suis le plus fort, je suis le roi, tout le monde a peur de moi !
– Lion, je n’ai pas peur de toi. Battons-nous et le vainqueur sera le roi.»
Ayant habilement vaincu le lion, le moucheron fanfaronne. Mais va-t-il réussir à conserver longtemps le trône 51

Un conte de randonnée écrit par le conteur Gilles Bizouerne qui rappelle que même le plus fort de tous peut avoir un point faible. Les larges double-pages sont illustrées des peintures de Daniela Cytryn qui excelle dans la composition de ses tableaux à l’acrylique.

Gilles Bizouerne est conteur professionnel. Il tient son répertoire de ses voyages sur les cinq continents et de sa créativité. Il est auteur au Seuil jeunesse de trois titres de la collection des Petits Contes du tapis : La Grande pêche du loup, illustré par Alain Crozon (2008), Le Pot magique (2009), illustré par Marc Daniau et Le Petit Chaperon rouge (2009), illustré par Barroux.

De nationalité brésilienne, Daniela Cytryn a étudié à l’École des Beaux-Arts à Salvador de Bahia, puis à l’ENSAD (Arts-Déco de Paris). Elle a déjà illustré plusieurs albums aux éditions du Sorbier : Au pays de la prison d’or (Claude Clément, coll. Au berceau du monde, 2007), Aïssata et Tatthou (Jocelyne Sauvard, 2007), L’enfant et le buffle (Muriel Carminati, 2008), Hina et le prince du lac Vahina (Céline Ripoll, coll. Au berceau du monde, 2009), et Mes images du Brésil (coll. mes images du monde, 2009).

12 – Reconnaître si ce qui est dit est gentil ou méchant. Notre fils a toujours cherché à s’exprimer par la voix. Il a eu aussi tout une phase trés écholalique durant laquelle, pour ne pas devenir folle, notre nounou préférée était parfois obligée de se réfugier dans la musique de son « walkman » de façon temporaire. A 9 ans, il s’exprime correctement lorsqu’il parle d’un sujet qu’il maitrise. Il sait formuler ses demandes, sait demander de l’aide, et comprend assez bien ce qu’on lui dit dans le cadre de la vie de tous les jours. Par contre, il est incapable de tenir une conversation avec quelqu’un. Il a quelques phrases clés : « comment ça va?

ET c’est à peu près tout. Or notre fils a la particularité d’être un autiste extraverti qui cherche le contact et l’échange avec les autres. Je suis donc à la recherche d’informations et d’idées pour le faire progresser sur ce point. Et, lors de notre dernier rendez vous, notre psychologue m’a fait découvrir un livre qui semble répondre à mes besoins et qui s’intitule «  »Apprends-moi le langage » de Sabrina Freeman. L’auteur indique que ce livre est destiné aux parents comme aux thérapeutes. Ce livre a pour sous titre « Manuel d’apprentissage du langage pour les enfants atteints d’autisme, du syndrôme d’Asperger et d’autres troubles de développement ». C’est à dire qu’il doit être habitué à travailler à la table et à suivre des directives simples.