Chéri(e), et si on essayait ? PDF

La force divine aide et guérit. You need Flash Player chéri(e), et si on essayait ? PDF order to view this. Alfred Hosp « Pouvoirs de l’esprit – Mes expériences avec Bruno Gröning ». Alfred Hosp était complètement paralysé et passait toute sa vie sur un fauteuil roulant.


Avec ce livre, votre vie sexuelle va se métamorphoser ! Messieurs, Maïna vous dit ce qu’aucune femme n’a jamais osé vous dire sur leur désir. A vous mesdames, elle révèle ses secrets pour rendre un homme fou au lit. Avec des témoignages et des confidences (très) croustillantes, et de nombreux  » exercices érotiques « , pour vous mettre en jambes ! De quoi alimenter votre imagination pendant vos longues nuits d’hiver et d’été et mettre du piment dans votre vie sexuelle toute l’année !

Comme mentionné dans l’histoire, Liselore « Lilo » Modjesch, l’épouse d’Alfred Hosp, conduisait la voiture. Chers lecteurs, Alfred Hosp a vécu avec Bruno Gröning. Les notes de Noël, l’odeur des sapins, des bougies et des boulangeries, ainsi que le sapin de Noël décoré par Lisl avec beaucoup de diligence, inspirent ma mémoire et ramènent ces sentiments heureux qui nous avaient remplis lorsque nous étions avec Groening. C’était alors une période bénie et gracieuse qui nous a donné ces jours et ces heures sans peur, sans inquiétude et sans amertume. Noël se déroulaient à l’époque dans les communautés. Bien sûr, ma mère a été surprise de voir que nous avons fait nos bagages comme le vrai Père Noël, avec arbre de Noël et bijoux.

Lorsque Gröning est arrivé, Lilo venait juste de terminer la décoration, de sorte que nous avons tous regardé avec contentement le travail réussi. Cet arbre a été conçu pour vous pendant longtemps et vous l’avez rafraîchi avec beaucoup d’amour. Dommage que vous ne puissiez pas voir ça ici! Nous étions très heureux de sa remarque et lui avons demandé de choisir un souvenir de notre arbre de Noël. Mes amis veulent tellement me donner, malheureusement je n’ai aucune place à la maison pour de telles choses.

Cependant, j’accepte volontiers cette poupée car elle sera accrochée par moi sur mon arbre de Noël. L’après-midi du 24 décembre, j’avais spécialement prévu de nettoyer notre arbre. Personne n’est autorisé à y être, car chaque pièce que je suspends a une fonction spéciale sur le sapin de Noël. J’offre ma vie à toutes les personnes de cette terre et les aide autant que je peux, dans la mesure où elles sont prêtes à accepter mon aide. J’offre ceci aux hommes pour leur chemin. Cette aide, cette guérison se réalise seulement au nom de Dieu.

Je ne suis rien, notre Seigneur est tout. Je ne suis qu’un petit, un tout petit instrument de Dieu ! Vous n’avez pas besoin de croire le petit Groning, mais vous devez me faire confiance et remercier le Seigneur pour Sa grande action, pour Son grand pouvoir, pour Sa magnificence. Plus l’homme s’est détourné de Dieu, consciemment ou inconsciemment, plus la vie s’est retirée son corps, et à la fin, il n’y avait presque plus assez de vie intérieure pour que ses organes lui obéissent comme ils doivent le faire. L’homme n’avait plus assez de force pour mener sa vie. Il s’est éloigné de cette source de force. Il a finalement perdu le contact avec la grande source de la force divine.