Comment jouer le Quatrième Impromptu de Schubert (n° 5) PDF

Le Quintette en la majeur, D. 667  La Truite  est le seul quintette avec piano composé par Franz Schubert. Comme dans beaucoup d’œuvres du style classique, l’exposition du thème alterne entre la tonique et la dominante. La récapitulation est semblable à l’exposition, sauf qu’elle omet les premières mesures et une comment jouer le Quatrième Impromptu de Schubert (n° 5) PDF brève partie juste avant le thème de clôture.


Les quatre Impromptus op. 90 (D 899) de Schubert comptent parmi les pièces de piano du répertoire classique et romantique les plus jouées au monde. Quel pianiste débutant ne s’est pas essayé à jouer le Deuxième Impromptu en mi bémol majeur, dont les gammes conjointes tombent si aisément sous les doigts ; ou le Troisième Impromptu en sol bémol, avec son chant noble et beau, sa chaude armure composée de six bémols qui suggère à elle seule un appel au bien-être, un rêve de paix et de bonheur ? Quel musicien n’a pas tenté de résoudre le problème de ces arpèges et des modulations hardies du dernier Impromptu en la bémol, qui fait l’objet de cet ouvrage ? Voici donc quelques conseils pour tenter de jouer cet Impromptu. Nous le ­verrons, ce n’est pas chose facile, car si ce joyau musical est tout imprégné de la finesse de Schubert, il est aussi un cri poignant de sa souffrance et de sa sensibilité. Dans le trio ­surtout, cet Impromptu reflète le drame de la condition humaine dont Schubert semble porter tout le poids.

Ce mouvement comporte deux parties symétriques, l’une étant transposée de l’autre, à l’exception de quelques détails, notamment quelques modulations différentes pour permettre au mouvement de finir dans sa tonalité de départ. Chacune de ces parties est l’enchaînement de trois thèmes. Ce mouvement contient aussi des nuances médiantes, comme la fin de la première partie du scherzo, qui est en do majeur, soit la médiante mineure. Il s’agit d’un thème et variations sur l’air de Die Forelle, un lied de Franz Schubert, qui donne son surnom au quintette.

Dans le finale, la deuxième partie est l’exacte transposition de la première, à des changements d’octave près. Comme la première partie est répétée, le même motif se répète trois fois pendant le mouvement. Ils commettront le « péché de chair » dans le salon de musique au milieu d’éclairs et du tonnerre avec des conséquences désastreuses. Cette chanson qui a été un succès des Quatre Barbus et des Frères Jacques a fait connaître l’œuvre de Schubert au delà du cercle des amateurs de musique classique. Le style classique : Haydn, Mozart, Beethoven , Paris, Gallimard, coll. Quintette en la majeur  La Truite  : partitions libres sur l’International Music Score Library Project. Rechercher les pages comportant ce texte.