Dictionnaire des expressions paillardes et libertines de la littérature française PDF

Une chanson paillarde est une chanson populaire traditionnelle aux paroles osées, à caractère sexuel, ouvertement transgressive, visant à choquer les bienséances en violant les tabous qui ont cours dans la vie de tous les jours. En Belgique, l’expression  paillarde  est moins usitée, on parle plus volontiers de dictionnaire des expressions paillardes et libertines de la littérature française PDF estudiantine ou  folklorique . Elles ne se confondent pas non plus avec les chansons simplement érotiques : ces dernières, même quand elles emploient un langage leste voire très cru, tendent à célébrer les plaisirs charnels et à y inciter, alors que la chanson paillarde a pour spécificité d’insister sur les laideurs des comportements sexuels, mais sur le mode de l’outrance comique.


Une anthologie des meilleures expressions du langage érotique, illustrées de citations d’oeuvres d’auteurs connus ou méconnus, ou encore de divers textes anonymes. « Copyright Electre »

Les chansons paillardes semblent avoir été de tous temps et de tous lieux. Toutes choses égales par ailleurs, ces cérémonies évoquent les rituels de bizutages qui ont lieu dans de nombreuses grandes écoles et facultés, et où les chansons les plus graveleuses sont de règle. La tonalité spécifique à l’Europe occidentale du chant paillard est un héritage des Goliards, clercs dissipés qui n’hésitaient pas à railler et choquer autant qu’il était possible leurs maîtres et abbés. On en connaît qui se sont implantées au Canada sous Louis XIV et ont depuis lors évolué séparément de leur souche européenne. Les plus anciens recueils imprimés de  chansons folâtres  datent de la Renaissance. La pression sociale fait le reste pour imposer une autocensure. De là vient que selon Bertrand Dicale, le chant paillard français a pour spécificité  d’avoir ajouté à la célébration chantée de l’acte de chair une virtuosité d’écriture qui, à la nécessaire outrance des motifs exposés, ajoute une recherche lexicale et narrative d’une exigence unique.

La Digue du cul Publiée dans le recueil de chansons estudiantines Les Fleurs du mâle dès sa parution en 1922. En descendant la rue Cuvier Chanson du folklore carabin. Les Filles de Camaret Chanson traditionnelle populaire, surtout dans l’Ouest de la France, et bien sûr à Camaret-sur-Mer. Il existe des chansons récentes écrites dans la veine paillarde. J’ai la quéquette qui colle est une chanson paillarde de 1999 du groupe Les Mules.

Certaines chansons paillardes ont une connotation politique. Le Père Dupanloup, Les Filles de Camaret, Cochon de moine, Le Cordonnier Pamphile brocardent le clergé catholique comme étant fondamentalement hypocrite. Le Duc de Bordeaux évoque la physionomie de celui qui n’est autre que le  comte de Chambord , prétendant au trône. République française s’oppose violemment au clergé catholique. Evans-Pritchard,  Some Collective Expressions of Obscenity in Africa , The Journal of the Royal Anthropological Institute of Great Britain and Ireland, vol. Souvent appelée à tort La P’tite Grenouille.

Une « quéquette » qui finit en tube , Libération, 8 août 2001. Marie Beloeil, Petites histoires numériques – On connaît la chanson, Le Monde, 10 octobre 2001. Marc Robine, Emmanuel Pariselle, Gabriel Yacoub et al. Théo Staub, L’Enfer érotique de la chanson folklorique française, Plan-de-la-Tour, 1981, 2 t.