Dictionnaire des littératures policières (2 vol.) [par : Mesplède (Claude)], Joseph K, 2003 PDF

Il passe son enfance à Klerksdorp, dans la province du Nord-Ouest, région des mines d’dictionnaire des littératures policières (2 vol.) [par : Mesplède (Claude)], Joseph K, 2003 PDF. Il fait ses études à l’université de Potchefstroom, avant de travailler comme journaliste pour Die Volkablad, quotidien afrikaner de Bloemfontein. Son premier roman paraît en 1994, mais il n’est pas traduit en anglais.


Ses œuvres suivantes sont traduites dans plusieurs langues. Marié et père de quatre enfants, Meyer a longtemps été un résident de Melkbosstran, un village résidentiel historique de la municipalité du Cap, sur la côte ouest, à 35 km au nord du Cap. Il est également l’auteur de scénarios pour le cinéma et pour la télévision sud-africaine. En 2013, il écrit et réalise le film Die Laaste Tango. Les traductions françaises ne sont pas faites depuis les originaux en afrikaans, mais depuis les traductions sud-africaines en anglais.

Trois exceptions, À la trace, Icarus et Koors, directement traduits depuis l’édition originale en afrikaans. Publié en français sous le titre À la trace, traduit de l’afrikaans par Marin Dorst, Seuil, coll. Estelle Roudet, Éditions de Noyelles, 2014, p. Deon Meyer : À la trace, Bruno Corty, Le Figaro. Dictionnaire des littératures policières, volume 2, p.

Les Auteurs de la Série noire, 1945-1995, Nantes, Joseph K, coll. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 20 septembre 2018 à 07:46. Il passe son enfance à Klerksdorp, dans la province du Nord-Ouest, région des mines d’or. Il fait ses études à l’université de Potchefstroom, avant de travailler comme journaliste pour Die Volkablad, quotidien afrikaner de Bloemfontein. Son premier roman paraît en 1994, mais il n’est pas traduit en anglais.

Ses œuvres suivantes sont traduites dans plusieurs langues. Marié et père de quatre enfants, Meyer a longtemps été un résident de Melkbosstran, un village résidentiel historique de la municipalité du Cap, sur la côte ouest, à 35 km au nord du Cap. Il est également l’auteur de scénarios pour le cinéma et pour la télévision sud-africaine. En 2013, il écrit et réalise le film Die Laaste Tango. Les traductions françaises ne sont pas faites depuis les originaux en afrikaans, mais depuis les traductions sud-africaines en anglais. Trois exceptions, À la trace, Icarus et Koors, directement traduits depuis l’édition originale en afrikaans. Publié en français sous le titre À la trace, traduit de l’afrikaans par Marin Dorst, Seuil, coll.

Estelle Roudet, Éditions de Noyelles, 2014, p. Deon Meyer : À la trace, Bruno Corty, Le Figaro. Dictionnaire des littératures policières, volume 2, p. Les Auteurs de la Série noire, 1945-1995, Nantes, Joseph K, coll. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 20 septembre 2018 à 07:46. Il passe son enfance à Klerksdorp, dans la province du Nord-Ouest, région des mines d’or.

Il fait ses études à l’université de Potchefstroom, avant de travailler comme journaliste pour Die Volkablad, quotidien afrikaner de Bloemfontein. Son premier roman paraît en 1994, mais il n’est pas traduit en anglais. Ses œuvres suivantes sont traduites dans plusieurs langues. Marié et père de quatre enfants, Meyer a longtemps été un résident de Melkbosstran, un village résidentiel historique de la municipalité du Cap, sur la côte ouest, à 35 km au nord du Cap. Il est également l’auteur de scénarios pour le cinéma et pour la télévision sud-africaine.

En 2013, il écrit et réalise le film Die Laaste Tango. Les traductions françaises ne sont pas faites depuis les originaux en afrikaans, mais depuis les traductions sud-africaines en anglais. Trois exceptions, À la trace, Icarus et Koors, directement traduits depuis l’édition originale en afrikaans. Publié en français sous le titre À la trace, traduit de l’afrikaans par Marin Dorst, Seuil, coll. Estelle Roudet, Éditions de Noyelles, 2014, p.

Deon Meyer : À la trace, Bruno Corty, Le Figaro. Dictionnaire des littératures policières, volume 2, p. Les Auteurs de la Série noire, 1945-1995, Nantes, Joseph K, coll. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 20 septembre 2018 à 07:46. Il passe son enfance à Klerksdorp, dans la province du Nord-Ouest, région des mines d’or. Il fait ses études à l’université de Potchefstroom, avant de travailler comme journaliste pour Die Volkablad, quotidien afrikaner de Bloemfontein.