Du dessin et de la couleur: Dictionnaire philosophique et artistique PDF

Please forward this error screen to cloud1. Si ce bandeau n’est plus du dessin et de la couleur: Dictionnaire philosophique et artistique PDF, retirez-le.


La philosophie par un artiste.

À la frontière entre le manuel, le dictionnaire et le traité d’esthétique, cet ouvrage de Félix Bracquemond fournit une série de définitions – trait, modelé, exécution, lumière, valeur, couleur… – pour comprendre l’oeuvre d’art. L’auteur prend également part dans le débat historique entre dessinateurs et coloristes. Défenseur du dessin et du modelé, il rejoint une tradition d’artistes philosophes qui ont mis la pensée théorique au coeur de leur pratique artistique.

Cet ouvrage situé au croisement de plusieurs genres permet d’appréhender les théories d’un artiste indépendant du XIXe siècle.

EXTRAIT

Ainsi, une feuille de papier représente toute la somme de lumière imaginable, elle est le soleil même ; de son côté, le crayon est l’obscurité.

À PROPOS DE L’AUTEUR

Paris, 28 mai 1833 – Sèvres, 27 octobre 1914
Auguste Joseph Bracquemond, dit « Félix Bracquemond » était un peintre, graveur et décorateur d’objets d’art français.

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Il s’exprime dans la littérature, la peinture, la sculpture, la musique, la politique et la danse. Le Romantique, lithographie satirique de Mantoux et Cheyère. C’est dans cette acception que le mot fait son entrée dans la langue française avec Les Rêveries du promeneur solitaire de Jean-Jacques Rousseau où il donne le qualificatif de romantique aux rives sauvages du lac de Bienne. Allemagne, le romantisme, revenant à son sens médiéval, s’oppose à l’Antiquité et au classicisme.

Dans les années 1797-1798, Novalis forge le mot romantisieren, désignant un processus de poétisation du monde :  Le monde doit être romantisé. August Wilhelm Schlegel, dans ses Cours de littérature dramatique, diffuse le concept de romantique en Europe, ramenant la poésie romantique à la poésie moderne, marquée par la tradition chrétienne, progressive, ouverte aux mélanges des genres. Caspar David Friedrich, Falaise de craie sur l’île de Rügen, 1818. Le romantisme qui fut un phénomène de portée révolutionnaire dans tous les arts plonge ses racines au cœur même du siècle des Lumières. Une des idées les plus novatrices de ce mouvement fut le concept de génie artistique, irrationnel et créatif, non plus discipliné par la raison comme pour les Lumières, mais animé d’une liberté intérieure capable de briser le carcan des codes et des conventions, puisant au contraire dans la subjectivité et prêtant l’oreille à l’inspiration divine, à l’intuition, aux passions. Si le Sturm und Drang ouvre la voie au Romantisme, par le déferlement des passions et la spontanéité de l’individu, leurs modèles de beauté se référaient encore aux canons classiques, aux œuvres de l’Antiquité.