Entre histoire er mémoire : les rapatriés d’Algérie : Dictionnaire bibliographique PDF

Algérie coloniale dans une formation paramilitaire, une harka. Harki désigne par extension une entre histoire er mémoire : les rapatriés d’Algérie : Dictionnaire bibliographique PDF des supplétifs engagés dans l’armée française durant la guerre d’Algérie sans avoir le statut de militaires. Les  harkas , formations très mobiles, sont d’abord employées localement pour défendre les villages, puis constituées en commandos offensifs sous la responsabilité d’officiers français. La France s’engage à accueillir tous les harkis et leur famille rapprochée après la guerre d’Algérie, mais revient sur l’engagement à la suite des accords d’Evian.


Établir une bibliographie exhaustive des rapatriés d’Algérie de 1962 à nos jours est un travail de grande ampleur. Il s’agissait de recenser des ouvrages différents de par leurs objectifs et les domaines concernés. L’idée d’un dictionnaire bibliographique sur les rapatriés d’Algérie est apparue après un constat : quarante ans après la fin de la guerre d’Algérie et l’exode ou l’exi
d’une partie de ses habitants pour la France essentiellement, quel bilan littéraire et historiographique pouvons-nous faire ? De leur arrivée jusqu’à aujourd’hui, de nombreux ouvrages ont été écrits sur cet événement de longue durée ou cette page de l’histoire de France et de l’Algérie. Sous diverses formes, des écrits ont été publiés de l’échelle nationale à l’échelle du cercle familial ou amical, en passant par les contributions à des niveaux régionaux ou locaux. Cet ouvrage a deux objectifs. Tout d’abord être un outil utile pour ceux qui s’intéressent
l’Algérie et au phénomène particulier des rapatriés d’Algérie ; ensuite permettre de lancer de nouvelles recherches innovantes et inédites sur ce thème, loin d’être épuisé