L’Akita-inu PDF

Japon et développée aux États-Unis, à ne pas confondre avec l’akita inu. 1927 la L’Akita-inu PDF de préservation de l’akita inu. La Seconde Guerre mondiale a poussé les akitas au bord de l’extinction, ils manquaient de nourriture, beaucoup ont été tués pour être mangés par la foule affamée et il était courant d’employer des peaux de chiens pour confectionner des vêtements. Certains propriétaires essayèrent de contourner la loi en croisant leurs akitas avec ces derniers ainsi qu’en les cachant dans les montagnes, où la robustesse ainsi que leur instinct de chasse les a aidés à survivre.


Après la Seconde Guerre mondiale, des akitas dont la morphologie était révélatrice de l’apport de sang de bergers allemands et de mastiffs sont importés aux États-Unis. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. L’akita américain est un chien de grande taille et de constitution solide avec une ossature lourde. La large tête est en forme de triangle émoussé avec un museau épais et de petits yeux.

Les oreilles dressées portées vers l’avant presque en prolongement de la ligne supérieure du cou sont caractéristiques de la race. La queue est attachée haute et portée enroulée sur le dos. L’akita doit être un peu plus long que haut et avoir de solides aplombs. Chien indépendant, fier et calme, c’est un bon compagnon. Méfiant envers les étrangers, vigilant mais peu aboyeur il se révèle être un excellent gardien par nature. Dominateur, il cohabite difficilement avec ses congénères du même sexe. Il doit être éduqué avec fermeté mais surtout sans brutalité au risque de devenir agressif.