L’intimité à l’écran PDF

Le Nouvel Observateur – Les marques, ou contenus du site nouvelobs. Pour les enfants : Une vie de chien ? L’émergence de la sexualité, les remaniements identitaires, les enjeux liés à l’autonomisation sont autant de facteurs d’insécurité pour l’intimité à l’écran PDF adolescents et leurs parents.


Ce texte propose une lecture dynamique de l’adolescence par la lorgnette de la théorie de l’attachement. Les professionnels trouveront dans ce texte des clefs pour comprendre les problèmes en jeu à l’adolescence et, en cas de difficultés, pour aider aux interventions grâce aux concepts de la théorie de l’attachement. Continuité de l’attachement de l’enfance à l’adolescence ? Quelle place pour les parents auprès de leur adolescent ? Les adultes imitent leur ado et vice versa.

Quel parent ne s’est jamais laissé aller à imiter son insupportable ado ? La vie psychique s’élabore bien avant la naissance de l’enfant voire même avant sa conception. Qu’est-ce qu’un parent sécurisant pour son enfant ? C’est gratuit et ne prend que quelques minutes. Vous pouvez chercher une information, un document, une vidéo selon plusieurs entrées.

MIZUKO s’adresse à tout parent confronté au décès périnatal de son enfant. Cette rubrique propose une sélection à découvrir seul ou en équipe. N’hésitez pas à nous faire part de vos découvertes. La vie sans mode d’emploi Yapaka est un programme de prévention de la maltraitance à l’initiative du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique. Nous aimerions tant quelques idées fortes, un mode d’emploi, un guide pour savoir comment procéder. Mais tout comme il n’y a pas de recette miracle pour être parent parfait, il n’y a pas de réponse préfabriquée pour éviter la maltraitance. A chacun de se débrouiller Mais cette débrouille peut s’avérer galère, détresse et solitude ou au contraire créativité pour autant que l’on trouve appui et solidarité : le coup de pouce d’un ami, d’un voisin, d’un proche, l’aide d’un professionnel yapaka tente de lancer des pistes.

N’hésitez pas à donner votre avis. Après Lacan, l’extimité, par opposition à l’intimité, est, tel qu’il a été défini par le psychiatre Serge Tisseron, le désir de rendre visibles certains aspects de soi jusque-là considérés comme relevant de l’intimité. Dans un sens différent mais tout aussi lié à Lacan, le mot « extime » peut être utilisé pour traduire le mot anglais uncanny, utilisé notamment pour décrire le concept de la vallée dérangeante. On trouve  extime  sous la plume d’Albert Thibaudet dans un article de La Nouvelle Revue Française daté du 1er juin 1923,  Lettres et journaux  :  M. Barrès, dans une interview récente, appelait sa Chronique de la Grande Guerre un Journal intime de la France. Il prétend par là s’opposer au mot  exhibitionnisme  utilisé au sujet des lofteurs, qui lui parait inadéquat.

Le mot entre rapidement dans le langage courant. Michel Tournier publie un  Journal extime  en 2002. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Voici ce qu’en écrit Serge Tisseron en 2001 :  Je propose d’appeler « extimité » le mouvement qui pousse chacun à mettre en avant une partie de sa vie intime, autant physique que psychique. Ce mouvement est longtemps passé inaperçu bien qu’il soit essentiel à l’être humain.

Il consiste dans le désir de communiquer sur son monde intérieur. Mais ce mouvement serait incompréhensible s’il ne s’agissait que « d’exprimer ». Cette définition a été précisée depuis par le même auteur : intimité et extimité sont inséparables d’un troisième terme, l’estime de soi. Celle-ci a d’abord besoin d’un espace d’intimité pour se construire.

Mais l’intimité de chacun lui devient vite ennuyeuse s’il ne peut la partager avec personne. La construction de l’estime de soi passe donc ensuite par la mise en jeu du désir d’extimité. La prise en compte du désir d’extimité et de ses manifestations a deux conséquences importantes. Le désir d’extimité affecte l’intimité, mais pas l’intime. Ensuite, la notion d’extimité est inséparable de celle d’identités multiples. Plus la possibilité d’avoir plusieurs identités est importante, et plus le fait d’en rendre les diverses facettes visibles pour savoir dans laquelle s’engager est important, notamment à l’adolescence.

La vie privée à l’heure des médias, eds. Gérard Wajcman, Fenêtre : chroniques du regard et de l’intime, Lagrasse : Verdier, p. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 18 octobre 2017 à 08:51. WHAT YOU GONNA DO WHEN THE WORLD’S ON FIRE ?