L’optique dans les instruments : Applications à la médecine et a la biologie PDF

L’optique inclut l’étude de la dispersion de la lumière. L’optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, de son comportement et de ses propriétés, du rayonnement électromagnétique à la vision en passant par l’optique dans les instruments : Applications à la médecine et a la biologie PDF systèmes utilisant ou émettant de la lumière.


La plupart des phénomènes optiques peuvent être expliqués en utilisant la description électromagnétique classique. Cependant, cette description, bien que complète, est souvent difficile à appliquer en pratique : on utilise plus souvent des modèles simplifiés. Certains phénomènes dépendent du fait que la lumière possède à la fois des propriétés corpusculaires et des propriétés ondulatoires. L’explication de ces effets est possible grâce à la mécanique quantique.

Lorsqu’on considère la lumière comme une particule, on peut la modéliser comme un ensemble de photons. L’optique trouve des applications et est étudiée dans beaucoup de domaines, incluant l’astronomie, différents champs de l’ingénierie, la photographie ou encore la médecine. Historiquement, l’optique, apparaît dès l’Antiquité, puis est développée par les érudits musulmans dont des Perses. L’optique géométrique propose une analyse de la propagation de la lumière basée sur des principes simples : la propagation rectiligne et le retour inverse. Einstein sur la nature corpusculaire de la lumière donneront naissance au photon et à l’optique quantique.

Les physiciens sont alors contraints d’admettre que la lumière présente à la fois les propriétés d’une onde et d’un corpuscule. Snell-Descartes pour la réflexion et la réfraction. Elle donne de bons résultats tant que l’on ne cherche pas à modéliser des phénomènes liés à la polarisation ou aux interférences et qu’aucune dimension du système n’est comparable ou inférieure à la longueur d’onde de la lumière utilisée. De plus, dans le cadre de l’approximation de Gauss, l’optique géométrique donne des relations mathématiques linéaires permettant l’usage d’outils mathématiques tels que les matrices et la systématisation des calculs par ordinateur.