La basilique Saint-Denis PDF

Une barge sous le pont de Flandre à Paris 19e. Plan des canaux de Paris et du Bassin parisien. Les travaux ont commencé en 1805 sous la direction la basilique Saint-Denis PDF René-Edouard de Villiers du Terrage et il a été mis en service en 1821.


Premier chef-d’oeuvre monumental de l’art gothique, église d’une abbaye puissante et lieu de pèlerinage très important au Moyen Âge, la basilique de Saint-Denis est un lieu majeur de l’histoire de France par son architecture et son inestimable collection de tombeaux. Remontant aux origines du christianisme en Gaule et conçu pour abriter la dépouille de saint Denis, elle devint l’un des principaux centres monastiques du royaume. Sa façade et son chevet bâtis par l’abbé Suger au XIIe siècle. appartiennent aux premières expériences gothiques, complétées au XIIIe siècle. par un transept et une nef aux immenses parois vitrées. Suivant un plan chronologique, les auteurs retracent l’histoire de Saint-Denis depuis la fondation de la basilique primitive jusqu’à nos jours. L’architecture de l’édifice et ses étapes de construction, ainsi que la nécropole royale, sont largement étudiés et commentés avec l’appui d’une riche illustration. Les somptueux trésors de l’époque médiévale, en grande partie disparus, sont également évoqués.

Il comportait alors douze écluses rachetant une dénivellation de 28,34 m. Le canal a été reconstruit et élargi pour accepter les barges à grand gabarit, entre 1890 et 1895. Pont de Flandre, rachetant à elle seule 10 m de dénivellation et remplaçant quatre anciennes écluses. Il est ouvert à la navigation de plaisance depuis 1983. Le bief de l’écluse no 1 permet de rattraper 10 m de dénivellation.

Le canal, en haut à droite de la photo, a permis le développement d’une importante zone d’activité sur la quasi-totalité de sa longueur. Le canal, près de l’écluse no 2, entre Paris et Aubervilliers. La darse de la Charbonière ou des Magasins généraux, creusée en 1854 à Aubervilliers, vue en 2006. Durant cette période de gros entretien, les dispositifs techniques des écluses ont été rénovés ou changés. L’Estrée sur le canal Saint-Denis se dirige vers la station de métro Corentin Cariou. Le pont tournant et la passerelle du Stade de France à Saint-Denis. Au fond, la basilique de Saint-Denis.

La confluence au nord de Saint-Denis entre la Seine, au premier plan, et le canal Saint-Denis, au centre. Plus à gauche, sous le petit pont jaune, se trouve l’embouchure du Croult. Plaque commémorative du massacre du 17 octobre 1961. Elle est implantée sur l’une des passerelles du canal Saint-Denis à Aubervilliers. La Basilique Saint-Denis est dans l’axe exact du canal.

Sa largeur moyenne est de 70 mètres, variant de 30 à 140 mètres selon les endroits. Le canal et ses berges occupent 36 hectares de domaine public. Le canal est ouvert à la navigation 365 jours par an. Son mouillage varie de 3,2 à 3,5 mètres, ce qui permet la circulation d’automoteurs de rivière à grand gabarit et de barges de 1 000 tonnes. En effet, les bateaux peuvent l’utiliser lorsque leur largeur est au plus égale à 8 m, leur tirant d’air 4,44 m.