La Méthode Yoga dans la vie quotidienne PDF

La méthode Pilates est pratiquée au tapis avec ou sans accessoires ou à l’aide d’appareils. Joseph Pilates, fondateur de la méthode, est la Méthode Yoga dans la vie quotidienne PDF en Allemagne en 1880 d’un père gymnaste médaillé, et d’une mère naturopathe.


La méthode « Yoga dans la vie quotidienne » est l’œuvre de Sri Mahamandaleshwar Paramhans Swami Maheshwarananda. Tout en étant entièrement fidèle à l’authentique tradition du Yoga classique, elle est conçue de manière à répondre aux besoins de notre temps. C’est un système de santé holistique, qui couvre la science du corps, de l’esprit, de la conscience et de l’âme. Le « Yoga dans la vie quotidienne » signifie « pratiquer le Yoga dans sa vie de tous les jours ». Ceci veut dire suivre les préceptes enseignés par le Yoga dans notre vie quotidienne, en agissant de façon positive envers la société dans laquelle on vit, l’environnement, ainsi que tous les êtres vivants. La méthode « Yoga dans la vie quotidienne » est un guide complet pour ceux qui recherchent la Réalisation de Soi, tout en remplissant toutes leurs obligations sociales et familiales. La structure de cette méthode permet un développement progressif et régulier, sans considération de l’âge ou de la condition physique du pratiquant. C’est une méthode ouverte à tous. Une pratique régulière et sérieuse du « Yoga dans la vie quotidienne » entraînera les bienfaits suivants : la capacité à affronter de nous-mêmes les diverses situations de la vie ; l’amélioration de la santé et de la vitalité ; l’intégrité physique et mentale ; l’approfondissement de la concentration ; l’harmonie et la paix de l’esprit ; la confiance en soi et la discipline ; la libération des habitudes et des dépendances et, finalement, la Réalisation de Soi. Reconnu dans le monde entier comme l’un des grands maîtres de notre époque, Sri Mahamandaleshwar Paramhans Swami Maheshwarananda (Swamiji) a entièrement dédié sa vie à aider l’humanité au travers de la sagesse ancestrale du Yoga. Depuis plus de 30 ans, il enseigne le « Yoga dans la vie quotidienne » dans le monde entier. Aujourd’hui, cette méthode est établie dans de nombreux pays d’Europe, en Australie, en Nouvelle-Zélande, aux Etats-Unis, au Canada et en Inde. Elle est enseignée dans plus de trois mille centres de Yoga, centres éducatifs et institutions de santé publique. J’apprécie personnellement beaucoup cette méthode et je voudrais exprimer ma gratitude à Swamiji pour ses immenses efforts et sa précieuse contribution en faveur de l’éducation en matière de santé physique, mentale et spirituelle dans le monde. Mes meilleurs vœux à tous les pratiquants de Yoga. Docteur Milan Ftacnik. Ministère de l’Education. République de Slovaquie.

C’était un enfant chétif, atteint d’asthme et de rachitisme. Il souffrait par ailleurs d’une malformation de la jambe. Adolescent, il s’intéressait aux disciplines sportives et pratiquait plusieurs activités physiques. Il appela d’ailleurs sa méthode  contrôlogie , en référence à la façon dont elle encourage l’utilisation de l’esprit pour contrôler les muscles, particulièrement ceux du tronc ou caisson abdominal. Joseph Pilates, lors de l’entrée en guerre de l’Angleterre, fut interné sur l’île de Man au large des côtes anglaises, en tant qu’étranger résidant en Angleterre.

C’est là, qu’entouré de prisonniers malades, il eut l’idée de leur faire faire de l’exercice afin d’améliorer leur condition physique. Après avoir attiré l’attention de son chef de camp, il fut engagé comme planton dans un hôpital où il aida les soldats blessés de guerre dans leur rééducation. Il utilisa entre autres, les ressorts de lits pour faciliter le travail des blessés alités, et sans doute pour économiser ses efforts. Dans les années trente, retourné en Allemagne, Joseph Pilates est contacté par les chemises brunes, futur parti nazi, et décline leur offre. Allemagne et son idéologie naissante, et quitte le pays par bateau pour les États-Unis.

C’est sur ce bateau qu’il rencontrera sa future épouse Clara. On a peu de certitudes concernant les conditions de sa mort. Sa méthode n’aura eu que peu de reconnaissance de son vivant, et ce sont surtout ses élèves qui ont popularisé le nom « Pilates ». Ses élèves sont à l’origine des écoles existantes aujourd’hui. Après la mort de Joseph Pilates, la méthode connut un nouvel essor, notamment grâce au travail de ses élèves qui en assurèrent la succession.

Les premiers instructeurs s’installèrent en France il y a une vingtaine d’années. Avec leur arrivée, différentes écoles et centres de formation virent le jour. L’enseignement Pilates peut varier d’une école à l’autre, les bases restent cependant les mêmes avec les mêmes principes fondateurs. Parmi elles on retrouve : Balanced Body, Polestar, Stott Pilates, Peak Pilates, etc. La majorité de ces écoles proposent des formations professionnalisantes. Certaines dispensent un diplôme standardisé et international. Ces diplômes ne garantissent pas toujours la légalité d’enseignement en France.

Depuis 2012, la situation a évolué et le Pilates maintenant fédéré, connaît une existence au point de vue légal notamment grâce aux actions de la FPMP. Elle a pour mission de répertorier les studios et centres de formations, d’enregistrer les diplômes tout en assurant l’homogénéité et la qualité du niveau de formation des instructeurs affiliés. L’action de la FPMP s’étend aussi au gouvernement assurant à la Méthode une certaine pérennité et une existence légale. FPMP ne fait pas figure d’autorité et n’a donc pas de pouvoir juridique sur les personnes et établissements. Les studios sont les établissements dans lesquels on peut pratiquer le Pilates au sol et sur machine, avec ou sans accessoires. Les studios Pilates proposent généralement d’autres services. La méthode permet de rééquilibrer les muscles du corps, en se concentrant sur les muscles centraux qui interviennent dans l’équilibre postural, et le maintien de la colonne vertébrale.

Ce sont les muscles du caisson abdominal ou centre abdominal. Les pratiquants apprennent à utiliser leur « centre » dans leur vie quotidienne. Joseph Pilates avait la croyance qu’un centre tonifié amenait une colonne vertébrale en bonne santé. Le centre inclut entre autres les abdominaux profonds.