La Theologie de Tertullien… PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Selon la formule de saint La Theologie de Tertullien… PDF de Cantorbéry, on la définit comme Fides quaerens intellectum.


La théologie désigne le discours croyant sur Dieu, la Bible, la religion et l’Église, et notamment sur les doctrines chrétiennes, élaborée selon les moyens et la perspective énoncés ci-dessus. Les autorités religieuses organisent l’enseignement de la théologie comme discipline universitaire. Le caractère scientifique de la théologie demeure discuté. Sa parenté avec la philosophie la ferait mieux nommer une  sagesse . Mais au Moyen Âge, on la considérait comme la reine des sciences, couronnement et sommet de tout savoir humain, selon la place que la métaphysique occupait dans le système aristotélicien. Au Moyen Âge, la théologie était une discipline essentielle au sein des universités naissantes. La scolastique a donné lieu à la publication de nombreux écrits et à nouveau à des discussions doctrinales.

La théologie a connu un nouvel essor avec la Réforme et la Contre-Réforme. Les théologiens réformateurs, qui donneront leurs noms à des confessions qui existent encore, développent des idées neuves en matière théologique. Avec les Lumières, la théologie connait une crise. Du côté catholique, elle se sclérose en refusant les idées modernes. Un cartésianisme catholique tente avec Malbranche une percée infructueuse. Puis viendra le triomphe du néo-thomisme.