Les Cèdres de Beau-jardin PDF

Bassins du Palais du Generalife, Alhambra de Grenade, Espagne. La géométrie des rigoles s’insère dans le pavage. Partie intrinsèque de la culture islamique, le jardin a été largement représenté dans les Cèdres de Beau-jardin PDF peinture et les miniatures. Le jardin d’Islam fait appel à tous les sens, chatoiement des céramiques, parfums des fleurs, bruissement du vent et de l’eau, chant des oiseaux, il donne au spectateur un aperçu du jardin céleste dont parle Mahomet.


Au printemps 1835, Miriam et David partent à la découverte de l’Amérique. Après la mort de leur mère assassinée huit ans auparavant, leur père, Ferdinand Raphael, est allé tenter sa chance à La Nouvelle-Orléans. Fortune faite, entouré de nombreux domestiques noirs, Ferdinand accueille ses enfants pour leur offrir une existence opulente et libre dans cette Louisiane qu’il chérit tant. Mais David n’accepte pas ce monde où des hommes sont réduits à l’esclavage : il décide de rejoindre le Nord et y entame des études de médecine. Après le départ de son frère adoré, la jeune Miriam est mariée, sans amour véritable, à un riche homme d’affaires de la ville, et s’installe dans l’immense demeure de Beau-Jardin. Sous les cèdres centenaires de la propriété, elle découvre bientôt les joies et les peines de la passion amoureuse. Mais au loin gronde la guerre de Sécession, et pour Miriam se pose l’impossible choix entre un frère acquis à la cause nordiste et un amant qui se bat aux côtés des Confédérés…

Les jardins d’Islam ont dû s’adapter à des conditions climatiques difficiles pour créer des espaces naturels maîtrisés utilisant les qualités des plantes du Sud. Les espaces dégagés y sont rares, de même que les allées découvertes, trop exposées. La rareté de l’eau et la permanence de l’ensoleillement ont amené une typologie particulière inspirée de l’aménagement des oasis: le jardin étagé. L’étage d’ombre : Un étage d’arbres assure la protection contre l’ardeur du soleil, ce sont fréquemment des palmiers, des cyprès ou des cèdres qui allient un port de haute tige à un feuillage permanent.