Les vins et alcools chinois PDF

Ce qu’il faut retenir La Malaisie est composée de deux régions principales : la Malaisie péninsulaire et les Etats de Sarawak et Sabah sur l’île de Bornéo. La péninsule est traversée au milieu par des chaînes de montagnes, ne laissant que les plaines côtières disponibles les vins et alcools chinois PDF l’agriculture et l’urbanisation. En 2005, le pays recensait 526 000 exploitations agricoles.


La Chine est un pays riche dans la diversité de ses alcools, les Chinois en sont d ailleurs de grands amateurs. Les vignobles existent depuis 2000 ans en Chine, mais le pays ne s est réellement intéressé aux vins que depuis peu.

Ce livre nous fait découvrir la culture des vins et alcools chinois, son histoire, son élaboration et sa dégustation.

Le riz, principale culture alimentaire, occupe 0,67Mha. Cette faible proportion des cultures alimentaires font de la Malaisie un importateur net de produits agroalimentaires si on exclut l’huile de palme et le caoutchouc. Des programmes publics de développement ont été menés avec succès à partir des années 60 pour augmenter le revenu des populations rurales, en les installant sur des plantations ou en les regroupant en coopératives. Néanmoins, depuis les années 90, le développement des plantations est principalement mené par des multinationales. Production agricole En 2005, la Malaisie recensait 526 000 exploitations agricoles sur 7,7Mha. Productions végétales La Malaisie exploite historiquement de nombreuses surfaces de cultures pérennes tournées vers l’exportation.