MARSEILLE DESSUS DESSOUS PDF

Le traitement des eaux usées de Marseille est confié en délégation de service public, à la société SERAM, société d’exploitation du réseau d’assainissement de Marseille. Après collecte par le réseau d’égouts « unitaire » et « séparatif », le traitement des eaux usées – cad. Les deux ensembles industriels MARSEILLE DESSUS DESSOUS PDF le complexe industriel de traitement des eaux usées de Marseille.


: Justin Lapointe le commissaire et Sophie Janvier la juge, s’investissent dans une enquête surprenante, cocasse et loufoque, afin de pouvoir découvrir l’origine de plusieurs meurtres qui semblent apparemment tous liés. Toutes les victimes appartiennent au monde médical et politique de Marseille. De plus, une curieuse société de films pornographiques qui se nomme “Lacydon X” pointe son nez dans le paysage.
Rythmé par de nombreux rebondissements, le suspense tiendra le lecteur en haleine jusqu’à la fin du roman, grâce au tandem formé par Sophie Janvier une juge d’instruction entêtée et déterminée et Justin Lapointe, un commissaire antillais enjoué mais flegmatique, plutôt dépassé par le cours des événements et surtout les éléments de l’enquête qui vont chambouler certaines certitudes historiques.

Il est conçu pour une capacité de 1. 82 millions d’équivalents habitants EH, besoins touristiques et industriels compris. Voir cette photo du chantier lors de la construction. CEE du Conseil, du 21 mai 1991, relative au traitement des eaux urbaines résiduaires – a imposé aux collectivités de mettre en œuvre un traitement supplémentaire des eaux usées afin de réduire la pollution organique rejetée dans le milieu naturel. L’extension est recouverte d’un parvis de 3.

5 hectares l’esplanade Ganay qui prolonge ainsi au sud, l’usine de 1987. Le procédé BIOSTYR, est un système de traitement biologique par billes de polystyrène. L’eau est injectée dans 34 bassins de 1500m3 chacun remplis de billes de polystyrène sur 3,5m d’épaisseur. Lors du passage de l’eau, les bactéries fixées sur les billes assurent la captation et la dégradation de la pollution. Les boues produites aux différents stades du traitement sont pompées par 2 conduites de diamètre 150mm dans un émissaire – à siccité 1.