Mission Séduction PDF

Mission Séduction PDF forward this error screen to sharedip-1071805712. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.


 À la recherche d’un emploi, Rosa tombe sur une étrange offre dont le salaire mirobolant titille sa curiosité. Manque de chance, l’unique critère exige une apparence sexy et notre héroïne est loin d’être une bimbo. Relookée de la tête aux pieds par sa vieille tante et accompagnée de son espiègle petit chien, elle va tout tenter pour décrocher le poste de sa vie…

En pratique : Quelles sources sont attendues ? L’émission fut rebaptisée Opération séduction : Les parents s’en mêlent ! Opération séduction aux Caraïbes est l’adaptation du concept américain Harem. Dans la première saison, sur un bateau naviguant dans les Caraïbes, 4 jeunes filles ont pour mission d’élire  l’homme idéal ou le plus grand séducteur  parmi une quinzaine de prétendants âgés de 18 à 36 ans de professions diverses. Chaque semaine un ou plusieurs garçons sont éliminés. Dans la deuxième saison, les sexes sont inversés et toujours sur un bateau naviguant dans les Caraïbes, ce sont 4 jeunes garçons qui ont pour mission d’élire  la séductrice de l’été  parmi une douzaine de prétendantes.

Chaque semaine une ou plusieurs filles sont éliminées. Dans la troisième saison, renommée Opération séduction : Les parents s’en mêlent ! 7 filles et 7 garçons, sont âgés de 18 à 21 ans. Les 14 candidats pensent qu’un panel de téléspectateurs les suivent et votent sur Internet mais c’est en réalité leurs propres parents, eux aussi à Tahiti, qui les nominent en fonction des images auxquelles ils ont accès. Le générique de l’émission est la chanson La La Yela interprétée par Samsha.

Cette émission réunit dix couples qui vont se séduire les uns les autres, le but étant de ne pas découvrir les couples réellement ensemble. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 18 août 2018 à 16:54. On y retrouvait, entre autres, Robert Vaughn, dans le rôle de Harry Rule, que l’on avait vu dans la série « Des agents très spéciaux » de 1964 à 1968, alors qu’il jouait le personnage de Napoléon Solo. Un autre acteur de cette présente série, Tony Anholt qui joue ici Paul Buchet, on le reverrais deux ans plus tard dans la série « Cosmos 1999 », dans le rôle de Tony Verdeschi le chef de la sécurité de la base lunaire Alpha. 4 coffrets pour l’intégrale chez l’éditeur LCJ éditions et productions en français mono uniquement.