Mon devoir de liturgie – la sainte messe PDF

Qui a créé les rituels d’ordination et de consécration utilisés depuis toujours par l’Église de Jésus-Christ ? L’mon devoir de liturgie – la sainte messe PDF qui a présidé à ces changements était-elle celle de l’Église de toujours ? Si oui, pourquoi ne pas avoir laissé les deux rites ? Si oui, pourquoi avoir en pratique interdit le rite de toujours ?


N’y avait-il pas une autre intention, une autre idée ? Une réforme aussi générale est pour le moins risquée. En a-t-il été ainsi dans la réforme du sacrement de l’ordre ? Christ : elle serait une secte de plus parmi beaucoup d’autres. Sans être le plus grand de tous les sacrements, celui de l’ordre est indispensable à l’Église. Il est en effet la source de presque tous les autres sacrements.

Sans évêque catholique, les hommes pourraient encore être baptisés et se marier religieusement, mais c’en serait fait de toute vie sacramentelle, en particulier du saint sacrifice de la messe et de la présence réelle du Christ dans son état de victime immolée et offerte dans le Saint Sacrement. Vous ne pouvez plus revendiquer le monopole de la Réforme si vous reconnaissez les sérieux efforts de renouveau biblique, doctrinal et pastoral entrepris par l’Église du Concile Vatican II. Quel observateur loyal pourrait contredire les propos de ce cardinal ? Qui pourrait sérieusement nier la protestantisation de la doctrine de l’Église par Vatican II ? Il suffit de connaître moyennement son catéchisme pour constater quelles doctrines sont encore enseignées depuis ce concile et quelles doctrines ne le sont plus. Nous avons donc repris quelques textes pour aider à réfléchir, textes anciens et oubliés, ou textes plus récents. Du coup, dans cet effort de réflexion, nous sommes évidemment allés aux textes de référence, ceux du magistère, que nous publions également.

Enfin, nous avons essayé de présenter le problème sous une forme visuelle en utilisant des schémas. Sous la direction de feu M. Nous devons dépouiller nos prières Catholiques et la Liturgie Catholique de tout ce qui pourrait représenter l’ombre d’une pierre d’achoppement pour nos frères séparés, c’est-à-dire pour les Protestants. AINSI FUT PERPÉTRÉ DISCRÈTEMENT ET SILENCIEUSEMENT LE 18 JUIN 1968 CE CRIME CLÉRICAL INOUÏ CONTRE L’ÉPISCOPAT CATHOLIQUE ET LA SUCCESSION APOSTOLIQUE DE RITE LATIN.

Communiqué du 1er octobre 2007 – Contra factum, non valet argumentum ! Il est faux de dire qu’un Pape peut changer ce qu’un autre pape a fait. Elle est fausse dans l’Eglise Catholique. La secte conciliaire n’est pas l’Église Catholique.