Passeurs d’espoir. Réseaux de passage du Mouvement libertaire espagnol (1939-1975) PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. Internet, et le rythme passeurs d’espoir. Réseaux de passage du Mouvement libertaire espagnol (1939-1975) PDF croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page.


Si la victoire des troupes de Franco en 1939 pousse des centaines de milliers d’antifascistes espagnols à l’exil, elle ne sonne pas pour autant la fin de la guerre. Dans les rangs anti-franquistes, nombreux sont ceux qui entendent poursuivre ce conflit qui ne pourra trouver une fin qu’après l’anéantissement du régime. Pendant près de quatre décennies, les anarchistes espagnols seront le fer de lance de cette lutte antifasciste. Qu’il s’agisse de saboter les intérêts franquistes, d’appeler le peuple espagnol à la résistance ou de venir en aide aux victimes de l’implacable répression du régime, ils traverseront la frontière pyrénéenne, avec l’espoir de mettre un terme à la dictature. Acteurs parmi d’autres de cette page de l’histoire, les passeurs, bien que souvent oubliés, joueront un rôle clé. À travers les témoignages et les archives, ce livre entend restituer l’organisation des réseaux de passage clandestins mis en place par le Mouvement libertaire espagnol (MLE) entre 1939 et 1975.

Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive. En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé.

Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette.