Perception, Commentaire Et Interpretation de L’Image Par Les Intelligences Naturelle Et Artificielle PDF

Je suis du même avis que toi, dit-il, moi aussi, pour autant du moins que j’en suis capable. Perception, Commentaire Et Interpretation de L’Image Par Les Intelligences Naturelle Et Artificielle PDF n’est pas le moins du monde étonnant, dit-il. Tout à fait, dit-il, tu parles avec mesure.


Ils le disent en effet, dit-il. Le fait de rester près de lui, repris-je, et de ne pas vouloir redescendre vers ces prisonniers ni participer aux peines de chez eux, et aussi aux honneurs, les plus insignifiants tout comme les plus estimables. Pour quelques commentaires sur l’esprit dans lequel j’ai fait cette traduction, voir l’introduction aux extraits traduits de La République. Le mot grec traduit par « image » est ici eikôn. Sur le sens de ce mot et des mots de sens voisin eidôlon et phantasma, voir la note 44 à ma traduction de l’allégorie de la caverne. Aux propos tenus auparavant » traduit le grec tois emprosthen legomenois, mot à mot « aux auparavant dits », où legomenois est le participe présent passif du verbe legein, ici au datif pluriel neutre, substantivé par l’article tois.