Petit vocabulaire allemand PDF

L’appellation  Perroquet  s’applique en français à plusieurs taxons distincts. Ce petit vocabulaire allemand PDF ne correspond pas à un niveau précis de classification scientifique des espèces. Les perroquets sont en effet répartis dans deux familles différentes.


La plupart sont des Psittacidés qui, en plus des perroquets, incluent des perruches, palettes, touis, etc. Ces oiseaux sont surtout connus du grand public pour leur faculté d’imitation de la voix humaine, très développée chez certains spécimens. C’est l’une des raisons qui expliquent leur adoption depuis des siècles comme animal de compagnie. Ce succès a eu des conséquences désastreuses pour de nombreux Psittacidés qui sont devenus rares à l’état sauvage. Sur la zoologie de ces espèces, voir Psittaciformes et Psittacidae. Au sens large, tous les oiseaux de l’ordre des Psittaciformes sont des  perroquets . En français, les éditions anciennes du Dictionnaire de l’Académie française expliquent qu’un perroquet est une sorte d’oiseau exotique capable d’imiter la voix humaine, puis il est précisé qu’il a un gros bec et vient des pays chauds.

Note : Cette liste est variable selon les usages et certaines espèces ont parfois d’autres noms encore. Les classifications évoluant encore, les noms scientifiques ont peut-être un autre synonyme valide. Hormis le Perroquet-hibou, les caractéristiques biologiques des perroquets sont celles des Psittaciformes. Il y a bien entendu des nuances pour chaque espèce : voir les articles détaillés pour plus d’informations sur leur description ou leur mode de vie.

Dans l’ordre des Psittaciformes on appelle généralement  perroquets  les grandes espèces trapues et à queue courte et  perruches  les plus petites à queue effilées. Un perroquet classique, grand, trapu, à queue courte. Le Perroquet-hibou est grand, trapu, à queue moyenne. Un perroquet ara, grand à la queue effilée. Un perroquet inséparable, petit à queue courte. Du symbole religieux amérindien à la représentation de la condition humaine dans la littérature médiévale européenne, ces oiseaux ont toujours laissé des traces dans la culture humaine. Aujourd’hui, ils sont bien évidemment présents dans les magazines ornithologiques et d’amateurs d’animaux domestiques, mais ils sont aussi utilisés comme mascottes ou logos.

Même s’ils le consommaient également, le Perroquet-hibou était souvent considéré par les Maoris comme étant aussi un compagnon affectueux. Deux cents ans plus tard, en 1866, on retrouve en France le même type d’équipement dans La Femme au perroquet de Manet. Les perroquets parleurs appartiennent à des espèces capables d’apprendre, de construire et de transmettre un vrai langage pour communiquer au sein d’un groupe, associant des sons avec des objets ou certaines situations. Ainsi les perroquets ne sont pas les seuls Psittacidés capables de bien parler. 20 ans par la psychologue animalière Irene Pepperberg.