Poissons et crustacés de Corse PDF

Arrêté du 25 janvier 2010 relatif aux méthodes et critères d’évaluation de l’état écologique, de l’état chimique et du potentiel écologique des eaux de surface pris en application des articles R. Arrêté du 25 janvier 2010 établissant le programme de surveillance de l’état des eaux en application de l’article R. Qualit’eau 35 – bulletin du réseau de suivi poissons et crustacés de Corse PDF la qualité des eaux superficielles en Ille-et-Vilaine. Bon état chimique : quel suivi des substances prioritaires ?


Véritable oasis dans la Méditerranée, la Corse est riche d une vie sous-marine éblouissante. Découvrir la diversité chamarrée de l univers marin procure un bien-être unique dont la collection Bonheurs Corses ne pouvait vous priver. Au-delà du simple plaisir de la découverte, Poissons & Crustacés de Corse sera un compagnon instructif qui vous permettra d identifier les espèces les plus couramment rencontrées dans les eaux côtières de l Île de Beauté. Vous y apprendrez leur nom commun, leur nom scientifique, ainsi que celui que leur donnent les pêcheurs corses dans leur langue. Grâce aux informations concernant leur biotope, leur choix alimentaire et leur comportement, vous découvrirez des créatures singulières et émouvantes dont le principe de vie est basé sur l art du camouflage.

L’évaluation systématisée de la qualité des cours d’eau en France est relativement récente puisqu’elle est apparue vers les années 1970. Dans un premier temps, cette évaluation portait exclusivement sur le  » contenu « , c’est-à-dire sur certaines caractéristiques physicochimiques de l’eau et à partir d’indications fournies par des organismes animaux, végétaux ou microbiens, prélevés dans l’eau et dans le lit mineur des cours d’eau. Sur cette base, les cours d’eau étaient répartis en 5 classes de qualité : 1A, 1B, 2, 3, Hors Classe, classes traduites en termes d’usages possibles, par très bonne, bonne, médiocre, mauvaise et potentiellement dangereuse pour la santé publique. C’est une manière centripète de considérer le cours d’eau en prenant en compte l’impact de l’eau qui circule comme un ensemble de facteurs d’intensité décroissante à mesure que l’on s’en éloigne. Il s’agit de prendre en compte les impacts du plus grand nombre possible de facteurs environnementaux, dans l’ensemble du bassin versant, sur le cours d’eau. Ces outils ont été conçus pour 4 types de milieux aquatiques : les cours d’eau, les plans d’eau, les eaux souterraines et les eaux littorales.

La langouste rouge, ou langouste commune, est le nom vernaculaire attribué à l’espèce Palinurus elephas, également connue sous les noms de P. 50 cm et pèse jusqu’à 4 kg. Le corps, segmenté, est recouvert d’une carapace chitineuse, rougeâtre à brunâtre, avec deux taches jaunâtres sur chaque segment abdominal. Les pattes et les antennes sont rayées de brun et de jaune.

Le thorax porte trois paires de pattes-mâchoires, les maxillipèdes — dont une rame sert à l’ingestion des aliments et à l’entretien d’un courant d’eau respiratoire — et cinq paires de pattes locomotrices, les péréiopodes. L’espèce est répandue dans le nord-est de l’Atlantique, depuis les côtes rocheuses irlandaises jusqu’aux côtes africaines, ainsi que dans la Méditerranée. La langouste est une espèce démersale qui fréquente les substrats rocheux, parfois les fonds sableux, entre 10 et 80 m de profondeur, parfois jusqu’à 150 m. Elle s’abrite dans les anfractuosités et ne laisse souvent dépasser que ses antennes. Généralement grégaire, plutôt sédentaire et nocturne, la langouste n’effectue que de courts déplacements pour s’alimenter ou se reproduire.

Outre le camouflage, grâce à son homochromie et son immobilité, elle est protégée par sa carapace. Comme le crabe, la crevette et l’écrevisse, sa chair renferme un allergène majeur d’une masse moléculaire de 36 g. 1, d’où la sensibilisation croisée observée chez les consommateurs allergiques. La langouste, très appréciée du fait de la qualité de sa chair, fait l’objet d’une pêche très importante. En France, la pêche intensive depuis plusieurs décennies — environ 350 tonnes par an — est une des principales causes de raréfaction. En Corse, la pêche a été interdite d’octobre à mars et plusieurs réserves ont été créées.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 18 janvier 2018 à 15:28. Zone 4 : terroir du muscat du Cap-Corse. Le muscat du Cap-Corse est un vin doux naturel français d’appellation d’origine contrôlée produit sur 17 communes de l’extrémité nord de l’île de Corse.