QUIBERON D’ANTAN PDF

Por QUIBERON D’ANTAN PDF planificar tu viaje con minube? Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Cet article est une ébauche concernant une commune du Morbihan.


À travers près de 200 cartes postales anciennes, Quiberon d’antan est une
promenade nostalgique dans la presqu’île telle qu’elle était il y a un peu
plus de cent ans.
Cet ouvrage s’articule en 3 parties géographiques : Quiberon, La
commune de Saint-Pierre, Paysages de la baie. Deux dernières parties
sont consacrées au quotidien et à l’identité des Quiberonnais de la Belle
Époque, avec Les métiers de la mer et L’art de vivre.
L’iconographie est constituée des plus importantes collections de la
presqu’île.

Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune. 18 km d’Auray, 30 km de Lorient et 30 km de Vannes. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Ainsi, il semble que le nom d’Étel soit intimement lié à la ria. La commune a été instituée par un décret promulgué le 7 août 1850 par démembrement de la commune d’Erdeven.

La rurale Erdeven a dû lui accorder chichement un maigre territoire, se réservant les dunes et les plages désertes, dont on ignore alors l’avenir touristique. La création, grâce à la mise au point de l’appertisation, en 1850 d’un  établissement pour confire la sardine  à Étel fut à l’origine de l’essor du port sardinier, transformant le petit village de pêcheurs en une petite ville. Cet essor prit fin avec la raréfaction des sardines à partir de 1880, la crise sardinière culminant en 1902-1903. Après la crise sardinière qui frappe Étel comme tous les autres ports sardiniers de la côte sud de la Bretagne, imitant les marins grésillons, Étel se reconvertit dans la pêche au thon pratiquée à bord des dundee et à celle du maquereau.

Le canot de sauvetage  patron Émile Daniel  suspendu aux bossoirs de la station de sauvetage en mer. Le nombre d’habitants à Étel étant supérieur à 1 500 et inférieur à 2 499, le nombre de conseillers municipaux est 19. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1851. La rivière d’Étel ou Ria, rejoint à Étel par le Sach. 1889, l’actuel clocher date de 1967. La station de sauvetage en mer.

Entrée de la barre d’Étel, à marée descendante. Mi-parti d’azur à une ancre d’or, et d’hermine plain. Maurice Brianchon : La Barre d’Étel, peinture à l’huile. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016. ETYMOLOGIE et HISTOIRE de ETEL , sur infoBRETAGNE. Plaquette de l’exposition Sauvetage en mer : Barre d’Étel 1958, la dramatique expérience, organisée au musée des Thoniers d’Étel en 2008. Page consultée le 3 avril 2011.