Russies PDF

Nicolas II, dernier tsar de l’Empire russe. Siméon II, le dernier tsar des Bulgares. En français, le terme tsar s’écrivait czar, russies PDF ou csar.


 » De Moscou à Vladivostok, de Saint-Pétersbourg à Kazan, du cours puissant de la Volga aux confins orientaux de la Sibérie, quelle variété, quelle démesure! C’est l’immensité de ce pays qui nie fascine, ces forêts plus vastes que partout ailleurs, ces fleuves plus larges, cette façon de vivre plus folle et plus généreuse, cette aspiration de l’âme à perdre le sens de ses limites, ces oeuvres d’art d’une ampleur sans égale, films, romans, symphonies, ballets, tout un monde d’images et de rêves qui se déploie jusqu’à l’infini.  » D.F.

Il demeure cependant que le grand prince de Moscou n’a usé du titre de  tsar  qu’après avoir vaincu les khans de la Horde d’Or. En Russie, l’origine de ce titre est directement liée au rôle que la Russie considérait avoir comme héritière de l’Empire byzantin et par conséquent, de l’Empire romain, gouverné par les César. Articles détaillés : Liste des monarques de Russie, Tsarat de Russie et Empire russe. Un mythe récurrent dans l’Empire russe est celui du  tsar libérateur  ou  Vrai tsar , censé soulager la misère du peuple. Il donna lieu à plusieurs prétendants au trône dont le  faux Dimitri . Lorsqu’il s’agit du fils aîné, qui est donc l’héritier apparent au trône, il s’appelle tsesarévitch.